Société

ECEEBA DSCHANG: LE REGARD TOURNÉ VERS L’HORIZON

Apres des moments horribles et surtout plongés dans le desespoir, les fideles bangoua par le fouet des ancetres de vieutip ont décidé de remettre les pendules a l’heure…. En effet, la seance a commencé à 15h30min chez l’adhérant Donald Nana au Campus « G » sis mini cité Prestige. De là, nous avons commencé par remercier les membres presents pour leur temps; ...

Lire la suite...

Tradition: Le chef Bahouoc humanise le rite de veuvage

C’est inédit dans la tradition Bamiléké. Modifier le rite de veuvage, c’est le meilleur cadeau que pouvait offrir le chef Bahouoc aux femmes de sa communauté. En effet, se déchirer ses vêtements et s’enrouler au sol pour manifester sa douleur, dès l’annonce du décès de l’époux, ne pas se laver et rester avec le même vêtement pendant plusieurs jours, se ...

Lire la suite...

Macabo 2015, la diaspora de France en force

Le lien Diaspora-Développement en Afrique n’est plus à refaire. Dans un contexte économique mondial morose, nombre de villages et de contrées africains connaissent une véritable croissance et une progression de leur niveau de vie grâce à l’intervention économique de leurs migrants. Des modèles éprouvés font le tour des laboratoires universitaires, mais surtout des exemples concrets poussent d’autres villages comme le ...

Lire la suite...

PROGRAMME PROVISOIR DU FESTIVAL MACABO 2015

Sous le haut parrainage de Son Honorable M. NIAT Marcel Président du SENAT SAMEDI 7 NOVEMBRE 2015: Ouverture du festival. • Culte œcuménique d’ouverture. • Ouverture de la foire. • Danses traditionnelles. • Lancement tournoi de foot ball et hanball (primaires et secondaires) • Animation sur podium sous la commission des affaires culturelles. DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2015. • Culte libre ...

Lire la suite...

LE MACABO 2015, LA DIASPORA SE PRÉPARE

ET SI ON PREPARAIT LES VALISES…… A l’occasion de la 65ieme édition de la fête du MACABO 2015 qui se déroulera du 5 au 14 novembre 2015, à BANGOUA, Village de l’OUEST Cameroun, la diaspora BANGOUA de France prépare son déplacement . Venez découvrir le contenu des bagages de la délégation : « Macabo 2015, avec la diaspora ça vaut ...

Lire la suite...

La fête du Macabo 2015: une offre adaptée à la nouvelle demande touristique

La fête du Macabo vise á mettre en relation les différentes cultures du Cameroun et leur donner un espace d´échange et de dialogue interculturel, susciter une dynamique d´échange international et faire de notre pays, une destination touristique et culturelle de choix. Doyens des festivals dans la Région de l´Ouest, la fête du macabo, la fête du macabo fait partir parmi ...

Lire la suite...

Patrimoine Ndé et les regards du monde

Symbole de notre histoire, incarnation de nos us et coutumes, la chefferie traditionnelle fait partie de ces incontournables qui attirent chaque année, des milliers de touristes au Cameroun. Le temps de feuiller ce guide, c’est bien la chefferie traditionnelle dans son ensemble qui change sous nos yeux. La conscience collective des valeurs patrimoniales progresse au sein de nos différentes collectivités ...

Lire la suite...

Bangoua: les coulisses d´une histoire

Parmi les destinations touristiques à l´Ouest-Cameroun dont la découverte ne peut être complète sans un authentique accompagnement culturel, Bangoua est une destination privilégiée. Entre légendes et histoires, dévotion et soumission, Bangoua, recèle maints visages aux multiples énigmes. Nous sommes dans le département du Ndé. L´écrin naturel de cette région endormie stimule l´imagination. Entre les forêts sacrées, on aperçoit régulièrement les toits pyramidaux des ...

Lire la suite...

Gouvernance universitaire: 70% des étudiants ignorent leurs droits

C’est l’un des résultats de l’enquête menée dans les six universités d’Etat grâce au soutien du programme d’appui à la société civile. Moins d’un étudiant sur quatre est au courant de l’existence d’une antenne locale de la brigade spéciale chargée de veiller au respect de la règlementation des loyers des logements étudiants. Et ceci est valable dans la quasi-totalité des ...

Lire la suite...