Colloque international – Yaoundé Mont Fébé « Place et rôle des traditions africaines dans les dynamiques contemporaines d´émergence »

La force de la chefferie traditionnelle a toujours été de savoir s’adapter aux évolutions tant que celles-ci avaient pour finalité le bien de l’homme. Il y´a fort à parier, que le jeune monarque de Bangoua ait repris à son compte, la formule d´Emile de Girardin « Gouverner c´est prévoir »

Pour mieux rayonner dans son métier de roi, le jeune monarque a trouvé utile de se former, de voyager et d´échanger avec sa diaspora. Aujourd´hui ses compétences académiques, son parcours, et la forte mobilisation de la diaspora Bangoua autour de sa démarche, lui permettent d´avoir un regard plus vaste sur la question de développement local participatif, de mieux appréhender la vie sociale et économique de son territoire.

Répondant à l´invitation conjointe de l´Université Catholique d´Afrique Centrale et du Diplomate Prof .Charles Binam Bikoi ,Secrétaire exécutif du Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions et les Langues africaines, Sa Majesté Djampou Tchatchouang a pris part aux côtés de ses homologues chefs traditionnels venus du Gabon, du Congo et des différentes régions du Cameroun, à la conférence internationale sur le thème « Place et rôle des traditions africaines dans les dynamiques contemporaines d´émergence » du 18 au 21 Juin 2015 à l´´hôtel Mont Fébé de Yaoundé.

Fidele à sa démarche et à sa mission de gardien des traditions, Sa Majesté était de façon indéniable, bien à l´aise dans les échanges lors de ce forum de haut niveau parrainé par le Président de la République du Cameroun. L´objectif principal de ce colloque international était d´explorer et de promouvoir de nouveaux modèles de partenariat entre tradition et développement. Tradition et projet émergence du Cameroun en 2035.

Pour se positionner dans les échanges, Sa Majesté y est allé de l´expérience certaine du programme Bangoua de valorisation et de promotion du patrimoine et du rôle que joue sa diaspora dans ses activités royales à l´étranger, afin d´entretenir son auditoire sur la nécessité de lier utilement tradition, culture, diaspora tourisme et développement.

Cet important événement aura été l´occasion toute offerte pour le roi des Bangoua et ses homologues de multiplier les contacts avec les nombreuses organisations et institutions, personnalités et experts d´horizons divers, précieuses moisson et semence pour une collaboration future.

La phase des échanges, s´est achevé par l´offre de deux éditions de Bangwa magazine au secrétaire exécutif et autres personnalités. Le souhait de Anick Julio étant que cette contribution permette aux lecteurs d´avoir une meilleure connaissance culturelle du peuple Bangoua et ses nombreuses initiatives pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine.
Sa Majesté souhaite aussi que le Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions africaines nourrir ses rayons du guide de destination des chefferies traditionnelles du Ndé en cours d´édition en Allemagne –

Un recueil qui rassemble et compile une somme de connaissances documentaires, de symbolisme et de photos sur l´ensemble des 13 chefferies du Département du Ndé. – Un appel à coopérer et /ou à soutenir la démarche contributive des chefs traditionnels du Ndé/ Ouest-Cameroun, vers l´émergence du Cameroun en 20135. Une démarche au sein de laquelle, la tradition est considérer comme une ressource essentielle.

IciBangoua.net

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

4 × 1 =