BANGOUA SE DOTE DES LATRINES ECOLOGIQUE

 

IMG-20151017-WA0002Sûrement l’une des plus grandes attractions de l’édition 2015 du festival culturel MACABO, les latrines écologique réalisés sur la place de la chefferie superieure Bangoua, est le résultat du dynamisme de la diaspora Bangoua de France. Fruit d’un projet né depuis le début de l’année, à la suite d’une étude sur la protection de l’environnement, ces travaux viennent mettre un coup de neuf à l’effort de modernisation du village. Avec le concours de l’association générale des Bangoua de France, Hibiscus initiative et Ici habitat, qui sont les principaux financiers, et un partenariat fructueux avec ARPEDAC, ce projet est le premier d’une longue série de réalisations en cours de même envergure, notamment dans quelques établissements primaires de Bangoua, tout ceci impulsé par mefô pouh’kieu Caroline Pegang, qui au terme de cette réalisation ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Il faut rappeler que cette oeuvre ouvre les portes à la création d’emploi, puisque ces latrines se doterons d’un ou de deux techniciens formés pour l’entretien et la maintenance, car les latrines ecosan ont un mécanisme de recyclage des déchets qui sont un apport en engrais pour l’agriculture, et une telle réalisation doit être bien entretenue.

Ce projet viens s’ajouter aux édifices qui font de Bangoua un village emergeant, notamment la réhabilitation du musée et l’ouverture des établissements financiers, et d’autres qui pointent à l’horizon tels, la construction d’un marché communautaire, ou encore la construction d’un télé centre communautaire et bien d’autres. Ceci mettant en valeur le génie des jeunes entrepreneurs Bangoua, à l’exemple de la société COOL CONSTRUCTION managé par Olivier TCHOUDOP, dont les latrines écologique sont le résultat de leur travaux.

Rodéo cooper NGUEMO

À propos rodeo yann nguemo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

trois + onze =