web analytics

Compte rendu de la 6ème réunion préparatoire du Festival Macabo 2019, tenue le 21 septembre 2019 à la Chefferie Supérieure BANGOUA

  • Le 21 septembre 2019, s’est tenue à partir de 15 heures 45 minutes, la sixième réunion préparatoire du Festival Macabo 2019, sous la présidence effective du Président du Comité d’Organisation (PCO), Soup souffô PIENDJIO Désolice Magloire ;
  • La liste de présence est jointe en annexe ;
  • Prenant la parole, le PCO a remercié l’assemblée pour leur présence et a demandé qu’on débute les travaux par l’exécution du refrain de l’hymne nationale et du chant de ralliement Bangoua ;
  • Après l’exécution des hymnes, il a passé la parole à MEFO NJIPWOUO Lysette dite « la conseillère » pour la prière ;  
  • Reprenant la parole, le PCO a passé la parole au Secrétaire Général pour la déclinaison du projet de l’ordre du jour ;
  • Le projet de l’ordre du jour comportait les points suivants :
  • Lecture du compte rendu de la dernière séance du 17 août 2019.
  • Observations
  • Point sur les contributions financières par le Trésorier et les Présidents des associations.
  • Observations
  • Résolutions
  • Point sur les travaux des commissions par les Présidents des dites
  • Point sur la confection des pagnes et les billets d’invitation.
  • Le mot du PCO sur la mission qu’il a conduite à Douala.
  • Date de la prochaine réunion.
  • Divers

Après la lecture du projet de l’ordre du jour, aucune observation n’a été enregistrée et le projet de l’ordre du jour a été adopté ;

**************************************

  • Le 1er point de l’ordre du jour, ayant trait à la lecture du compte rendu de la dernière séance du 17 août 2019 est abordé ;
  • Le PCO a fait savoir que conformément à nos habitudes, le compte rendu ne sera pas lu, du fait que non seulement il a été transmis à ceux d’entre nous qui ont communiqué leur mail, qu’il est aussi publié sur le forum du Festival Macabo et également sur le net. Toutefois, quelques exemplaires sont disponibles et seront donnés à ceux qui manifestent le désir. Il a alors demandé s’il ya des observations ;
  • Le Secrétaire Général a signalé qu’à son niveau, il n’a enregistré aucune observation ;
  • N’ayant non plus enregistré des observations de la part de l’assemblée, le compte rendu de la réunion du 17 août 2019 a été déclaré adopté à l’unanimité ;  

 

**************************************

  • Le deuxième point de l’ordre du jour, portant sur les contributions financières est amorcé ;

 

  1. Parole aux Présidents des associations

* Parole à WEMBO SA’A NGOUONG CHIMI, Chef de la communauté Bangoua de Yaoundé.

  • Le travail est bien fait sur le terrain et à ce jour, toutes les réunions de Yaoundé et ses environs sont mobilisées. La fourchette de prévisions actuelles se situe entre 6-7 millions de FCFA ;
  • Le travail de sensibilisation va s’intensifier sur le terrain pour rallier le maximum des sympathisants, malgré la présence des résistants à notre cause. Certaines réunions consacrent du temps à la sensibilisation sur le Festival Macabo 2019 lors de leurs assises ;
  • A la suite, le PCO informe l’assistance qu’en plus des deux millions cotisés à ELIBA, certains membres ont fait des efforts pour une contribution individuelle dont le détail sera communiqué par le Trésorier ;

 

* Parole au Chef de la famille Bangoua de Mbanga : MEKAM NGOUATNIAM – KEMADJOU Augustave ;

  • Il a remis une contribution de CFA cent mille (100.000) ;
  • Le PCO signale la contribution de la diaspora du Canada de cinq mille 5.000 dollars Canadien, soit environ deux millions (2.000.000) de CFA ;

 

* Parole au Président du Conseil des notables de Bangoua 

Il a informé l’assemblée que le travail de sensibilisation sur le terrain est bienfait et la répartition des contributions par quartier est déjà effectuée. Cette répartition a tenu compte de la contribution individuelle et de la quote-part réservée à la construction de l’école maternelle de Baloué ;

  • Abondant dans le même sens, le PCO s’est dit satisfait que le village se sente impliqué, car chacun de nous est concerné et doit manifester son apport, même si c’est symbolique. L’important étant de marquer son attachement au village ;  

* Parole au chef de la famille Bangoua de Douala, WEMBO SA’A NGOUONG JOPWOU Christophe ;

  • Le travail est bien fait sur le terrain et les premières retombées financières sont déjà là. L’effort de mobilisation reste maintenu. D’autres contributions auront lieu ce jour samedi 21 septembre 2019 ;

* Parole au Trésorier, WEMBO KWOLONG Capitant ;

  • La situation financière à ce jour n’est pas reluisante et un effort de sensibilisation doit être fait. Chacun doit se battre à son niveau pour que les objectifs globaux soient atteints, le Festival Macabo étant une affaire de tous les Bangoua de l’intérieur et de la diaspora ;

Voici le récapitulatif des contributions à son niveau :

a) Cérémonie de levée des fonds à NIKITA

  • Sur les quatre millions six cent dix sept mille (4.617.000) CFA attendus, trois millions cinq cent sept mille (3.507.000) CFA ont été collectés et il reste un million cent soixante dix sept mille (1.177.000) CFA;

b) Contributions individuelles

  • Yaoundé : 265.000 FCFA
  • Douala : 640.000 FCFA

c) Contributions des associations

  • Yaoundé  : 2.310.000 FCFA
  • Douala  : 2.000.000 FCFA
  • Fako/Sud Ouest : 203.700 FCFA

Soit un total général des entrées de huit millions neuf cent vingt sept mille (8.927.000) FCFA

NB : Cette situation a été faite sans tenir compte des versements du 21 septembre 2019. Le trésorier fera des régulations par la suite.

  • Le PCO a fait remarquer qu’à ce jour, sur les quatre vingt onze millions (91.000.000) CFA attendus, le taux de réalisation est d’environ 10%. Par conséquent, il a demandé  aux présidents des associations, chefs de famille et particuliers de continuer la sensibilisation à tous les niveaux.

Nous reviendrons sur ce point après avoir examiné d’autres rubriques de l’ordre du jour.

**************************************

  • Le troisième point de l’ordre du jour, relatif aux travaux des commissions est examiné ;

Commission Marketing

Le Président de cette Commission, Mr KWAJIP Justin annonce la sortie des plaquettes à adresser aux entreprises, de même que les lettres qui les accompagnent. Compte tenu des délais impartis, il souhaite que chaque Bangoua se sente impliqué dans cette opération Marketing. De ce fait, chacun de nous qui a un fils, une parenté ou une connaissance dans une entreprise doit s’impliquer personnellement pour l’atteinte des objectifs fixés au Marketing, qui s’élèvent à la somme de trente millions (30.000.000) CFA . Il a cité pour s’en féliciter l’exemple du PCO qui a déjà déposé près de 150 plaquettes dans les sociétés ;

  • Le PCO abonde dans le même sens en disant qu’il a apporté les plaquettes au village pour que chacun mette la main à la Pâte et joue à fond sur ses relations, pour que nos objectifs globaux soient atteints. Il a prodigué quelques conseils utiles pour mener à bien cette opération :
  • Trouver une bonne enveloppe de préférence de couleur blanche pour y introduire la demande de sponsoring ;
  • Il faut suivre la correspondance et s’il y’en a plusieurs, ouvrir un registre de suivi ;
  • Chercher à élargir les horizons d’intervention et toucher si possible les grandes et les petites sociétés ;
  • Pour clore les débats sur cette Commission, le PCO a demandé au Président de cette Commission de mettre un accent particulier sur l’obtention d’au moins un car Podium, qui est un élément clé pour la réussite du Festival Macabo 2019 ;
  • Monsieur KWAJIP Justin a répondu : « que toutes les dispositions sont prises et qu’il a déjà entrepris les contacts avec trois sociétés, et les résultats sont attendus » ;

 

Commission des affaires traditionnelles, animations culturelles et danses

Le Président de cette Commission, WEMBO MBEUGOUONG DJOUONANG Lucas a présenté l’exécution au 21 septembre 2019 de sa feuille de route :  

b.1) Le chronogramme des activités liées à l’animation sur l’esplanade de la Chefferie Supérieure est sur le point d’achèvement, après la riche rencontre qu’il a eue avec les forces vives du village le 19 septembre 2019 sous la Présidence effective du Roi ;

b.2) Le Président de cette Commission souhaite vivement projeter les films cinématographiques sur la culture Bangoua pendant le Festival. Pour ce faire, il est déjà en contact avec la diaspora et particulièrement Monsieur WAFFO TCHATCHOUANG, responsable de la structure Cameroun Haus, basée en Allemagne. Il compte aussi sur les âmes de bonne volonté, d’où qu’elles viennent, pour nous aider à ce sujet ;

b3) WEMBO MBEUGUONG DJOUONANG est revenu plus en détails sur la rencontre avec les forces vives du village, placée sous la Présidence du Roi et qui s’est tenue le 19 septembre 2019. Cette rencontre, la 1ère du genre, avait pour but de fédérer toutes les énergies de nos vaillantes populations pour une réflexion approfondie, susceptible de contribuer à une parfaite réussite de la fête ;

  • Pendant cette rencontre qui a regroupé le Conseil des Notables, le Conseil des femmes Notables, les Magnes, les dix huit quartiers et les groupes de danses ; plusieurs sujets ont été abordés :
  • Le partage discriminatoire et à tête chercheuse des repas et boissons lors du Festival ;
  • Le traitement différencié des groupes de danses ;
  • La non association des Bangoua du village au défilé ;
  • Le souhait d’une plus grande implication des villageois à la sécurité, car ils maîtrisent mieux leurs congénères ;
  • Une plus grande attention doit être accordée aux problèmes des villageois, tels que les places assises, leurs places dans la restauration officielle etc ;
  • Au cours de cette rencontre, on a noté la présence remarquée de Radio Badienseu, qui a relaté très largement le déroulement des travaux ;
  • Un appel à manifestation d’intérêts a été également lancé aux femmes qui savent bien préparer les mets à base de Macabo, pour que des stands leur soient réservés pendant le Festival ;
  • Des contacts sont pris avec les chefs des établissements pour l’organisation des matchs des incollables ;
  • Prévoir une répétition générale du défilé un ou deux jours avant le grand jour du Festival ;
  • WEMBO MBEUGOUONG DJOUONANG a clos son intervention en transmettant au PCO son projet de budget ;

* A la suite, le rédacteur en chef de Radio Badienseu a pris la parole pour se présenter à l’assemblée. Il tenait à s’adresser à nous parce qu’ils ont couvert la rencontre du 19 septembre 2019 à la chefferie supérieure. En outre, ils sont à notre disposition pour la réalisation des documentaires ou toutes autres prestations ;

  • Le PCO l’a rassuré qu’il a pris bonne note. Continuant ses propos, il a fait savoir que l’UNESCO, tout comme les ambassadeurs, recherchent avant tout, la culture que nous pouvons présenter. Ce qui fera la différence avec les autres Festivals, c’est l’identité culturelle Bangoua. Il a félicité WEMBO MBEUGOUONG DJOUONANG Lucas de l’avoir compris et d’œuvrer dans ce sens pour une plus grande réussite du Festival Macabo 2019, qui doit avoir un meilleur rayonnement que les éditions antérieures ;

Commission scientifique et excellence scolaire

  • Le Président de cette Commission Dr DJAMPOU Serge, fait savoir que deux volets ont été retenus par sa commission : La conférence et l’excellence scolaire ;

* La conférence sur notre frère TCHUNDJANG POUEMI Joseph  

  • Pour animer les débats, il y aura un panel d’illustres personnalités sous la conduite du Professeur Jean KOUFAN MENKENE, Universitaire et internationaliste, qui a été déjà saisi sur la problématique et attend d’être fixé sur la date exacte et ses Co-panélistes ;

* L’excellence scolaire

  • Pour l’édition 2019, seront primés : les meilleurs élèves, les meilleurs enseignants, les meilleurs établissements et le meilleur élève discipliné. Il convient de souligner que cette année, les résultats scolaires à tous les niveaux ont été excellents à Bangoua, et à chaque fois, nous figurons dans le palmarès, parmi les trois premiers. C’est l’occasion pour lui de féliciter les corps enseignants et administratifs qui ont fait preuve d’un dévouement et d’une conscience professionnelle sans faille.
  • La plaquette des performances consolidées des lauréats sera transmise au PCO dans les délais très courts.
  • A la suite de cette intervention, le PCO s’est dit satisfait de savoir qu’aujourd’hui on ne parle de Bangoua qu’en termes d’excellence et nous sommes cités parmi les meilleurs, dans le domaine de l’enseignement. Nous devons continuer dans cette lancée en facilitant l’accueil des enseignants qui sont affectés chez nous, ne serait-ce qu’au niveau de l’hébergement. Chaque élite doit être sensibilisée pour leur réserver, ne serait-ce qu’une chambre dans son domicile du village, le plus souvent inoccupé. WEMBO MBEUGOUONG DJOUONANG Lucas servira d’interface à ce sujet ;
  • Le PCO passe alors la parole au nouveau Directeur de l’école maternelle bilingue de Baloué ;  
  • Le Directeur a déclaré que l’école est déjà opérationnelle et remercie la population pour tous les efforts fournis pour le démarrage des cours. Cependant, de nombreux problèmes financiers et matériels existent, dont le plus important est le problème des enseignants. Il est seul pour l’instant et doit cesser les cours quand il est empêché, surtout qu’il habite à Bangangté avec sa famille. Il compte sur les élites pour l’aider à trouver des solutions à ses nombreuses difficultés ;
  • Le PCO lui a demandé de prendre contact avec WEMBO MBEUGOUONG DJOUONANG, à qui il pourra soumettre tous les problèmes et ce dernier informera le bureau exécutif du Festival Macabo. Pour mémoire, le PCO a informé l’assemblée qu’il avait déjà au nom du Festival Macabo, mis quelque moyens pour le démarrage d’au moins une classe ;
  • SOUP TCHATCHOUANG est intervenu pour nous donner d’amples informations sur le Directeur de l’école maternelle bilingue de Baloué. Celui-ci a été enseignant à Bangangté durant plusieurs années et il y réside avec sa femme. L’A.P.E de l’école de Baloué ne fonctionne pas encore, d’où la nécessité pour nous de lui trouver deux assistants (e) ;

Commission restauration, hygiène et salubrité

La présidente de cette Commission, MEFO NGANSOP Charlotte a regretté le manque de contacts et de communication entre les membres de sa commission. Ceci, malgré tous les appels de pieds qu’elle leur fait sur le forum. Elle estime qu’il est préférable que les prestataires des éditions passées, qui ont fait leurs preuves, soient reconduits pour la réussite du Festival. En ce qui concerne l’attribution du stand réservé aux mets à base du Macabo, l’attribution sera faite sur appel d’offres. Elle est dans l’attente de son enveloppe financière pour savoir comment se déployer en fonction des besoins et des instructions reçues ;

Mefo NGANSOP a enchaîné avec la présentation des travaux de la Commission santé, en l’absence de son Président empêché.  

– Cette Commission ne fait face à aucun problème particulier en ce moment. Ils sont à la recherche des sponsors pouvant leur offrir des médicaments et tous supports médicaux pour les soins gratuits des populations. D’autres prestations seront ajoutées à cette édition, comme le dépistage rapide du cancer du col de l’utérus. Elle a demandé au PCO de prendre contact avec la Directrice de l’école maternelle pour la libération à temps et sans conditions, des salles devant servir de soins, le moment venu. il doit également coordonner la remise des dons de l’association « NDE FORCE » qui a déjà pris contact avec nous ;    

  • A la suite de ces interventions, le PCO a fait savoir, s’agissant des problèmes des contacts, que seuls ceux qui sont engagés doivent retenir notre attention. C’est le noyau qui est convaincu de la réussite du Festival qui est important pour nous. Les autres ne doivent plus nous préoccuper. Il a reçu les budgets et le moment venu, il verra en fonction des disponibilités ;

Commission infrastructures

Le Président de cette Commission, Soup TCHATCHOUANG a fait savoir qu’il avance selon le programme prescrit : la construction de l’école maternelle bilingue de Baloué et la construction des stands et autres ;

  • S’agissant de l’école maternelle de Baloué, la pose de la première pierre a eu lieu ce jour et nous devons tout faire pour construire deux salles de classe et les bureaux administratifs, selon les engagements que nous avons pris. C’est avant la célébration du Festival que cette 1ère phase des travaux doit être faite. S’agissant de la gestion des fonds pour ces travaux, il souhaite qu’on le décharge de cette tâche en nommant un intendant. Il souhaite également avoir plus de précisions techniques sur la qualité des matériaux à utiliser pour les travaux de Baloué ;
  • Abordant le volet de la construction des stands. Il aimerait avoir aussi plus de détails et de précisions, et émet le vœu que les travaux démarrent tôt pour une livraison avant fin octobre ;
  • A la suite de cette présentation, plusieurs intervenants ont pris la parole ;    
  • WEMBO Sa’ah CHIMI, chef de la Communauté Bangoua de Yaoundé, a rappelé que certains responsables avaient pris l’engagement de fournir du sable et des cailloux. Leur liste doit être retrouvée pour qu’ils honorent leurs engagements ;
  • MEFO NGANSOP a abondé dans le même ordre pour demander à la population du quartier et à ceux qui s’étaient engagés de fournir les matériaux ;
  • Il y a également eu d’autres intervenants qui voulaient que le chef supérieur intervienne auprès des exploitants de la carrière de Bangoua pour qu’ils offrent gratuitement les cailloux pour cette œuvre d’intérêt général ;
  • Sa’ah PUEMI est intervenu pour apporter des précisions techniques sur la fabrication des briques stabilisées qui coûtent moins chers par rapport à la fabrication des parpaings. Il a ajouté, qu’il était conseillé, en cette saison de pluie d’acheter les briques stabilisées au lieu de chercher à les fabriquer. Il a fourni d’autres détails techniques susceptibles de favoriser l’avancement rapide des travaux;
  • Le PCO a pris la parole pour demander au Président de la commission des infrastructures de voir le côté technique des constructions avec les spécialistes et de lui faire tenir une solution le mardi prochain. Il a également informé l’assistance qu’une machine de pressage des briques était louée et disponible ;
  • Revenant sur la construction des Stands, il a fait savoir que les emplacements étaient connus et qu’il était indiqué de les construire en matériaux locaux ;
  • S’agissant des équipements propres à acquérir, le PCO promet qu’ils seront achetés : chaises, pupitre etc… ;
  • Le PCO a aussi demandé à Soup TCHATCHOUANG de jeter un coup d’œil sur la toiture de la salle de réunion qui coule, de même que les salles où les nacots sont cassés, pour y apporter des solutions à l’immédiat ;
  • Pour clore les débats sur les Commissions, le PCO a porté à la connaissance de l’assemblée qu’il est en communication avec les Présidents de Commissions sécurité et communication, et qu’il n’y a rien de particulier à signaler et les dispositions sont prises à leur niveau pour la réussite de la fête ;

**************************************

Le point sur la conception des pagnes et les billets d’invitation est amorcé ;

  • Le PCO informe l’assemblée que nos pagnes sortiront la semaine prochaine. Il s’agit comme nous le savons déjà, du pagne super wax qui sera vendu à CFA neuf mille (9.000) l’unité ;
  • 650 pagnes ont été commandés et 320 pagnes sont déjà réservés ;
  • Pour les commandes, prendre contact avec les principaux points focaux que sont le PCO, les Présidents des associations et les chefs de famille ;
  • Pour le volet des billets d’invitation, le PCO a fait savoir que deux qualités de billets seront éditées :
  • Les billets V.I.P pour nos invités d’honneur ;
  • Les billets ordinaires pour nos invités personnels comme des amis, collègues et autres qui nous tiennent à cœur ;
  • Le PCO a demandé aux uns et autres d’envoyer les noms de leurs invités à temps pour qu’une liste des invités soit dressée à temps, afin d’éviter les désagréments ;
  • Par ailleurs, le PCO a demandé qu’on évite les bousculades à l’entrée des buffets de réception à la chefferie supérieure ;  
  • WEMBO MBEUGOUONG DJOUONANG Lucas est intervenu pour demander aux associations qui défileront et qui n’ont pas de pagnes du Festival Macabo, d’arborer leurs tenues de réunion ;
  • Le PCO a répondu qu’il ne fallait pas ouvrir de brèches à ce niveau et que toute dérogation à la tenue officielle du Festival Macabo 2019 qui est « le pagne qui sera fabriqué », ne sera qu’une mesure exceptionnelle ;
  • Fô MBOUH est également intervenu pour demander qu’on tienne compte des contributions financières au Festival Macabo 2019, d’une part, et d’autre part de la crise et du niveau de vie des populations ;
  • Le PCO a répondu que le message a été entendu et sera examiné par le bureau exécutif ;

Le 5ème point relatif à la mission conduite par le PCO à Douala a été abordé ;

  • Le PCO a fait savoir qu’il a conduit une mission de sensibilisation du Festival Macabo à Douala le 1er septembre 2019 avec la présence du chef de la communauté Bangoua de Yaoundé, le Secrétaire Général et le Trésorier ;
  • Cette mission s’est par la suite muée en celle de la réconciliation. Les résultats sont là et parlent d’eux mêmes. Fô MBOUH est parmi nous ;
  • A Douala, nous avons été reçus comme des Rois. Nous ne pouvons qu’en être fiers, le Festival Macabo étant une affaire de tous;

**************************************

Date de la prochaine réunion

Après discussions il a été convenu que deux réunions se tiendront en octobre : le 05 et le 19 à 14 h pour le début de chaque séance ;

Divers

  • Deux points ont été abordés :

La parole est passée à Fô MBOUH

Il a salué toute l’assemblée et s’est dit très réjouit de se trouver parmi nous. C’est pour lui un grand jour que nous vivons ; Il a été acclamé par la salle ;

La Sénatrice DSAMOU Micheline

  • Elle a demandé des excuses pour ses absences. Félicite le bureau exécutif pour la réconciliation des Bangoua, et surtout de la présence de Fô MBOUH. Ces efforts doivent se poursuivre pour ramener tout le monde. Elle s’est dite aussi très satisfaite par le travail du comité d’organisation et a annoncé que sa Contribution Financière et aussi  celle de son mari sont d’un million (1.000.000) de Fcfa ;
  • Le PCO a clôturé les travaux en invitant toute l’assistance à se retrouver à l’apéritif qu’offre le Chef supérieur avec le soutien du Comité d’Organisation en l’honneur de FÖ MBOUH après neuf (9) ans et demi de séparation ;
  • Lors de l’apéritif, prenant la parole, Sa Majesté le Roi a remercié le Comité d’Organisation, le PCO en tête, pour cette initiative ; il a également remercié FÖ MBOUH d’avoir accepté la mission de paix et de réconciliation initiée discrètement par le PCO et de s’être rendu à la Chefferie après neuf (9) ans et démi de brouille. Enfin, il a remercié le Chef de la Communauté WEMBO SA’AH GOUONG NJIPWOU Christophe pour sa constance disponibilité ;
  • Le Roi a alors fait appel aux deux personnalités, leur a parlé de la paix, de la réconciliation et leur a remis un panier plein de jujubes et « d’arbres de la paix ». Il a fait d’eux les apôtres de la paix et de la reconciliation à Douala. Les deux (2) personnalités FÖ MBOUH et WEMBO SA’AH GOUONG NJIPWOU Christophe se sont salués et se sont longuement embrassés devant toute l’assistance en joie.     

   La séance est levée à 20 h 05 min.

Signé: le Secrétaire Général, WEMBO SA’AH DIZEU Samuel

Signé: le PCO, Soup Souffo PIENDJIO Désolice Magloire

Views All Time
Views All Time
176
Views Today
Views Today
1

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Oupssssssssss!! Le contenu de ce site est protégé contre les copies. Veuillez nous contacter à info@icibangoua.net