web analytics

NDOUKOUOK – BANGOUA : Le Comité de Développement électrifie Ndoukouok

C’était à l’occasion du premier congrès des fils et filles de ce village, tenu récemment du 14 au 16 Août 2020 au Foyer du peuple Ndoukouok.

La rencontre qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive a également fait courir de nombreux ressortissants de ce territoire, tant au Cameroun qu’à l’extérieur. Après un répit de plus de dix ans, la nouvelle génération a compris qu’il était temps de passer au concret. Voilà pourquoi en jetant les bases de ce développement tant souhaité, la première rencontre après celle du 10 Février 2020 a donné naissance à l’implantation de plusieurs lampadaires solaires à travers le village. Selon Monsieur TAMOU NANTCHOUANG Bertrand alors Président du Comité de Développement Ndoukouok (CODENDO), il était juste question de marquer ce passage de manière à impacter les populations et à encourager les membres à continuer à se mobiliser pour le développement  du village Ndoukouok en particulier et du Groupement Bangoua en général.

Et pour un coup d’essai, on peut dire que c’était un coup de maître. En effet, 6 points stratégiques du village ont été électrifiés. Il s’agit notamment du Carrefour Batoula, de l’Eglise Evangélique de Batoula, du Carrefour la Liberté, de l’Entrée Lycée Technique de Bangoua, du Carrefour Ntèh et du Foyer Ndoukouok. Toute chose que la population locale apprécie à sa juste valeur. Pour elle, ces lampadaires solaires vont réduire l’insécurité et par conséquent, donner l’occasion de se mouvoir en toute quiétude, même à la nuit tombée.

Il faut relever que c’est grâce aux contributions individuelles et collectives des filles et fils Ndoukouok que la réalisation de ce projet a été possible. Le Président du CODENDO, Bertrand TAMOU NANTCHOUANG affirme pour s’en féliciter que ce n’est que le début d’un processus qui va durer longtemps et qui va surtout porter beaucoup de fruits. Voilà pourquoi la sensibilisation continue, non seulement à travers la plateforme Whatsapp créée à cet effet, mais aussi et surtout à travers les réunions et associations.

Lors de ce congrès de relance, outre les différentes activités au programme telles que la révision et l’adoption des textes du CODENDO, l’investissement humain, l’installation des lampadaires solaires et les activités sportives et culturelles, il a aussi et surtout été question de mettre sur pied un Bureau Exécutif comportant un Comité Directeur et un Conseil de Discipline constitué de :

Comité Directeur :

  • Président : TAMOU NANTCHOUANG Bertrand (72/72) ;
  • 1er Vice-Président : SEUJIP René (23/57) ;
  • 2ème Vice-Président : NGUEPNANG Apollinaire (20/57) ;
  • Secrétaire Général : LIENOU DINOU Fabrice (24/67) ;
  • Secrétaire Général Adjoint : TCHANA Guy René (21/67) ;
  • Trésorier : DJOMO Bourbon (68/71) ;
  • Commissaire aux Comptes : TCHAPJOUO Collince (69/72) ;
  • Censeur Nº 1 : KAPSO Charles ;
  • Censeur Nº 2 : Mme TCHENANG Dorine.

Le Conseil de Discipline quant à lui, comprend :

  • Président : MBAJOUONG Michel (58/64) ;
  • Rapporteur : NANKAP Roger (29/67) ;
  • Assesseur : PIEDJOU NANTCHOUANG Yob Osé (57/58).

Le nouvel exécutif qui a été mis sur pied lors de ce congrès travaille déjà pour le choix de la prochaine réalisation. Il est question d’apporter à la population ce dont elle a véritablement besoin pour son bien être et son épanouissement au quotidien. A cet effet, les besoins sont énormes, d’où les défis du comité de développement.

 

Par Line TANKE NJIKE et Frédéric NGANSOP NONO.

Views All Time
Views All Time
149
Views Today
Views Today
3

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Oupssssssssss!! Le contenu de ce site est protégé contre les copies. Veuillez nous contacter à info@icibangoua.net