web analytics

Eau potable à Bangoua : Etude d’impact sur l’environnement

Le 28 juin 2019, il y a eu une importante réunion de consultation publique à la chefferie Bangoua entre CAMWATER (Maître d’Ouvrage), ASPAC (Maître d’Œuvre) et les populations (Bénéficiaires) relative à la consultation publique sur l’étude d’impact l’environnemental et social du Projet d’adduction d’eau de Bangoua.


Ordre du jour:
1) Ouverture de séance et mot de bienvenue par Sa Majesté Djampou
2) Présentation du cadre juridique en Etude d’impact environnemental et social
3) Présentation du Projet d’adduction d’eau de Bangoua et ses activités
4) Présentation des travaux d’étude et aspect environnementaux
5) Intervention des participants (Question-réponses)
6) Résumé des interventions
7) Clôture de la séance par Sa Majesté Djampou

Après le souhait d’une chaleureuse bienvenue à l’équipe hôte composée de représentants de CAMWATER et d’ASPAC, Sa Majesté a montré l’importance de l’eau potable pour son groupement, a souhaité que le problème d’eau site définitivement réglé à Bangoua et a demandé un franc débat avec les populations bénéficiaires et les a invitées à poser des questions pour lever les incompréhensions qui pourraient nuire à la bonne marche du projet. Il a souhaité que le projet génère des emplois pour les jeunes Bangoua et s’est retiré pour ne pas influencer la suite des débats.
Le cade réglementaire et juridique instituant une étude d’impact environnemental et social avant la réalisation de tout projet a été présenté

Consistance du projet:
1) L’eau traitée vient de Bafoussam
2) Transport de Bangou Arrondissement au réservoir de Bangoua : 3.7 km
3) Le réservoir sera construit à côté de celui de SCANWATER de Senshe et alimentera Bangoua par gravité.
4) Les besoins en eau actuels de Bangoua sont estimés à 35 m3 par heure, soit près de 700 m3 par jour.
5) Les quartiers concernés sont : Na’, Pup, Ndoukouong, Ndepnouo, Tswemve, Fapdiokso avec les différentes artères.
6) Le réseau de distribution comportera 14.67 kilomètres de conduites de diamètres 140 mm et 63 mm avec une maille Marché de Kamna/Lycée de Bangoua/Lycée technique/Hôpital Bangoua/Collège évangélique/Marché de Kamna en diamètre 140 mm.
7) Le bâtiment d’exploitation sera construit derrière la Plaque à 33 km (Carrefour Yanga)
8) Les services publiques et écoles proches des conduites seront alimentés.
9) Les travaux vont durer 10 mois

Impacts environnementaux:
1) Tout le monde est concerné pendant les phases d’aménagement, de construction et d’exploitation
2) Les conduites passeront le plus possible sur le domaine de l’état le long des routes. Dans le cas contraire, des expropriations seront faites avec dédommagement et insertion dans le domaine de l’Etat
3) Les arbres coupés seront remplacés (reboisement)
4) Les déchets seront recyclés ou récupérés
5) Pendant les travaux, il y aura des nuisances sonores, des risques d’accidents et de contamination de maladies
6) Création des emplois temporaires pendant la durée d’exécution du projet.

Pendant l’exploitation:
1) L’eau sera payante
2) L’eau potable va améliorer les conditions de vie et réduire les maladies hydriques et modifications de comportement,
3) Le vandalisme sur le réseau et les installations sera passible de poursuites judiciaires.

Des discutions, il ressort que :
1) CAMWATER n’exploitera que son propre réseau (à poser et la conduite venant de Bangangté) et n’utilisera aucun autre réseau existant (SCANWATER par exemple).
2) Le prix du branchement est fonction de la distance et du diamètre de la conduite et relève de l’exploitant.
3) Des jeunes pourront être recrutés pendant la phase des travaux mais l’exploitation relève de la CAMWATER
4) Tout le monde est concerné par le bon fonctionnement et la surveillance du réseau pour signaler les fuites
5) Les extensions sont possibles. CAMWATER pose le compteur à au plus 50 mètres de ses conduites. Au delà, c’est une extension qui peut être le fait de particuliers ou d’un groupe. L’Etat peut faire des extentions en fonctin de la concentration de populations et lancer des campagnes de branchements. Surtout celui (Personne ou communauté) qui veut faire des extensions en fait la demande à CAMWATER..
6) Pendant la phase des travaux, il sera prévu des traversées sous la route pour permettre aux populations de l’autre côté d’avoir accès à l’eau potable.

Sa Majesté àété invité pour la séance de restitution jugée conforme et approuvée par les participants.

Sa Majesté a fécicité les uns et les autres pour le travail abattu. En guise de conclusion, il a pris l’engagement au nom de la communauté Bangoua de répercuter les bonnes informations issues de cette consultation. Il a demandé aux nobles présents de répercuter les bonnes informations, chacun à son niveau. Le souhait de la communauté est que dans dix mois la bonne eau et fait sien l’exhortation du représentant de l’Hôpital Bangoua « Boire de l’eau c’est bien mais boire de l’eau potable, c’est agréable ». Enfin il a demandé aux Dieux de Bangoua de bénir le pas retour des visiteurs.

ETKA (petitpiment@yahoo.fr)

Views All Time
Views All Time
146
Views Today
Views Today
1

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Oupssssssssss!! Le contenu de ce site est protégé contre les copies. Veuillez nous contacter à info@icibangoua.net