web analytics

LA 53E ÉDITION DE LA FÊTE NATIONALE DE LA JEUNESSE 2019 A CONNU UN SUCCÈS RETENTISSANT À BANGOUA

PLACE DES FÊTES DE LA CHEFFERIE SUPÉRIEURE DU GROUPEMENT BANGOUA, LA 53E ÉDITION DE LA FÊTE NATIONALE DE LA JEUNESSE A CONNU UN SUCCÈS RETENTISSANT.

Une série d’activités a meublé la semaine qui a conduit à la célébration de la fête nationale dédiée à la jeunesse dans le village de Sa Majesté le Roi Annick Julio.

La semaine nationale du Bilinguisme débutée le lundi 05 février sert de prétexte pour conduire au rythme des manifestations culturelles diverses qui se sont intensifiées ça et là par des entrainements généraux du défilé et les kermesses organisée au sein des différents établissements scolaires.

Pour ce qui est du cas précis de BANGOUA, le dimanche 10 a donné l’occasion à tous les établissements du groupement de converger vers la place des fêtes de la chefferie pour prendre part à des activités posts et périscolaires.

La matinée du sport dite « marche de découverte » aura amené à emprunter un parcours sur l’itinéraire de la nouvelle route non bitumée partant de l’esplanade vers Peup. Le beau relief, les belles bâtisses et surtout le poste avancé de la gendarmerie situé en face du tout nouveau Télécentre communautaire ont émerveillé les participants à la marche.
Un parcours vita long de 9 km qui a connu l’assistance médicalisée de l’hôpital Protestant de Bangoua en mettant à disposition son ambulance.

Le deuxième axe de la journée était axé sur la conférence débat autour du thème: << JEUNES, GRANDES OPPORTUNITÉS ET PARTICIPATION À LA CONSTRUCTION DUN CAMEROUN EN PAIX, STABLE ET ÉMERGENT>> M. Frédéric NONO NGANSOP, Maximin KOUAMOU NJOMEGNE et Rivanie NOUMI ont entretenu l’assistance à travers des sous thèmes qui leur ont permis de mettre le jeune face aux défis du développement, de la paix et de la stabilité du Cameroun par ces temps de grandes opportunités.

Parallèlement à cette conférence, se déroulait à la salle des actes du palais royal, la cérémonie de présentation des vœux au Roi par la Communauté.
Notons que chaque moment de rencontre a donné l’occasion à sa Majesté de communier autour d’un buffet avec ses invités.

Vers la fin de la journée, tous les établissements scolaires de la place, ont pris part à la kermesse sur le site même de la chefferie pour meubler le reste de la soirée en compagnie de Sa Majesté qui y a fait un détour.

Il est 11h, place des fêtes de l’esplanade lorsque commence effectivement les activités liées au défilé.
Après la mise en place des défilants, populations, groupes de danse et animations culturelles, le bain de foule de Sa Majesté a cédé place à la revue des troupes et des corps constitués locaux avec en tête NANA Bienvenu, Proviseur du Lycée de Bangoua et pour la circonstance, président de la sous commission d’organisation de la fête de la Jeunesse à Bangoua.

L’adresse du Chef de l’État à la Jeunesse, dans ses versions française et anglaise, à précédé l’ouverture effective du défilé qui a donné l’occasion à un carré spécial constitué d’un échantillon des élèves de tous les ordres d’enseignement, de toutes les couches sociales vivant dans le terroir, de MAGNIFIER SOUS LE DRAPEAU NATIONAL, LA DIVERSITÉ ET DE CÉLÉBRER LE VIVRE ENSEMBLE.

Huit (08) écoles maternelle, ( Bandiangseu, Bangoua-Sud, Kamna, Tougong, Catholique, Évangélique de Batoula, de Bangoua Hôpital et de Ndeptoup ) ont donné du beau à voir et du boom au cœur en émerveillant la foule par des pas rythmés et des tenues vestimentaires qui ont arraché des salves d’applaudissements de l’assistance.

Onze (11) écoles primaires dont 07 publiques et 04 confessionnelles ont occupé les 2/4 de temps consacré à la parade.

Le secondaire à travers quatre (04) établissements (Lycée de Bangoua, Lycée Technique de Bangoua, CES de Bangoua-Sud, Collège Évangélique de Bangoua) ont clôturé la phase consacrée aux scolarisés.

La prestation des majorettes a rehaussé l’éclat de la cérémonie.

Les Associations sous la bannière de: AJEBA (Groupe de danse traditionnel), Les Jeunes de l’AJEEC _(Association des Jeunes de l’Église Évangélique du Cameroun), l’ ECEEBA (Entente Cordiale des Élèves et Étudiants Bangoua), le club Sport et Loisir du Musée, l’Association des Jeunes Bangoua de Bangangté et les Moto taximen ont clôturé la phase défilé proprement dit.

Les activités culturelles ont vu le passage de 18 écoles maternelle et primaire confondues qui en 07 minutes chacunes, ont a travers chants, danse, sketchs, chorégraphies montré à travers l’artiste ivoirien KÉROSÈNE montré au rythme du cri de la forêt iyoléléo comment leur vie à changé.

Le duo à la présentation était conduit par M. Frédéric NONO NGANSOP pour la version anglaise et M. DJOMO Alex pour la version française.

Le Lycée de Bangoua pour secondaire, l’école Catholique de Bangoua pour le primaire et l’école maternelle de Fametcha se sont arrogés les premières places dans la catégorie des meilleurs défilants. 

Les prix dans les autres catégories: soirée d’excellence culturelle, activités culturelles, sports collectifs s’en sont suivis avec en prime, 200 prix offerts par l’ONG Américaine CARING HANDS AFRICA.

Il était 14h lorsque la foule se disloquait pour les agapes et les réjouissances populaires dans les coins du village.

Les officiels ont été convié à un vin d’honneur offert par la Roi à la salle des actes du palais Royal.

En marge de cette cérémonie, ELECAM à travers un démembrement de la délégation d’Arrondissement de Bangangté, a procédé à l’inscription sur les listes électorales en vue des échéances futures.

 

Par Maximin KOUAMOU, dit
Homme Intègre 🇨🇲🛫.
Juriste, Journaliste et Géostratège.
Tel: 675238598 / 695084541

Views All Time
Views All Time
477
Views Today
Views Today
1

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Oupssssssssss!! Le contenu de ce site est protégé contre les copies. Veuillez nous contacter à info@icibangoua.net