web analytics

Le 22 août 2009, s’est tenu, à la salle de conférence de la Chefferie Supérieure Bangoua, le Congrès Extraordinaire.
Convoqué pour 14h00, le congrès a commencé à 19h10. En effet, à l’heure initialement prévue, se tenait la finale de foot-ball opposant l’équipe du COMEGBA, à celle de FAMDIOSSO, marquant ainsi la fin du championnat de foot-ball régulièrement organisé. Les Délégués au Congrès ont eu le plaisir et le privilège d’assister à cette importante manifestation.
Plusieurs délégations ont pris part au congrès, et notamment :
• Bafoussam
• Bangoua,
• Bangangté,
• Douala,
• Loum,
• Manjo,
• Mbanga,
• Melong,
• Nkongsamba,
• Tombel
La délégation de Yaoundé, empêchée, s’était excusée, et avait envoyé ses observations par écris.

L’ordre du jour adopté est le suivant :
1. Mot de bienvenue de Sa Majesté le Chef Supérieur Bangoua,
2. Examen des textes fondamentaux du CONADEB,
3. Aperçu des activités du Bureau Exécutif du CONADEB,
4. Programmation des investissements à court et moyen terme,
5. Des cotisations
6. Questions diverses :
* Date du prochain congrès ordinaire,
* Des commissions préparatoires du congrès.
Sur proposition de Sa Majesté, les travaux sont conduits par le Président du CONADEB.

I- MOT DE SA MAJESTE :

Après les honneurs d’usage de l’assistance, Sa Majesté souhaite la bienvenue à tous les participants et les exhortent à travailler de façon sereine et constructive, pour le progrès de notre beau village. Il a surtout insisté sur la qualité de nos débats, des échanges fructueux qui en découleront, car notre Association vaudra, avant tout, par la perspicacité et l’engagement des hommes et femmes qui la composent.

En prélude à nos travaux proprement dits, Sa Majesté nous a introduit une équipe du Projet ROUTE DES CHEFFERIES, venues spécialement de Dschang, pour nous présenter le projet de construction de notre CASE PATRIMONIALE.

Prenant la parole, la chef de mission nous a décrit le projet, et indiqué que leurs interventions s’inscrivent dans le cadre d’une collaboration, depuis la ville de Nantes en France, avec le Cameroun pour la sécurisation et le développement de notre patrimoine culturel. Les travaux de construction d’un Musée National, sont dans leurs phases de finition à Dschang. Bangoua, de par sa richesse artistique et touristique, a été retenu parmi les villages devant recevoir dans cette première phase, l’assistance de l’Equipe projet.
Prenant la parole, tour à tour, les assistants du Projet nous ont édifié sur l’état d’avancement des travaux à Bangoua, celui-ci se présentant comme suit : Plus de Huit cents objets ont été identifiés et répertoriés. Ce travail colossal s’est fait avec la collaboration soutenue de nos enfants de l’ECEEBA, que nous avons vivement félicités et encouragés. Ils ont ainsi contribué, à leur manière, au décollage de cet important objectif, dont l’importance n’est plus à démontrée.
A la fin de leur présentation, l’équipe projet a distribué une plaquette à chaque participant et un dépliant par délégation présente.
Reprenant la parole, Sa Majesté nous a exhortés à saisir l’opportunité qui nous est offerte pour reprendre notre place dans le circuit artistique et touristique de notre Pays. C’est pour cela qu’il a engagé la Communauté Bangoua, toute entière, à s’investir dans la construction de notre Case Patrimoniale qui devra être achevée en décembre 2010, pour le respect du calendrier arrêté. Séance tenante, toute l’assistance a été unanime, et a donné sa parole à Sa Majesté, au nom de tous les Bangouas, de tout faire pour respecter les délais indiqués.

II- EXAMEN DES TEXTES FONDAMENTAUX DU CONADEB

De commun accord, nous avons adopté d’examiner, dans l’ordre, les Statuts puis le Règlement Intérieur, et article après article. De même, il est convenu que les modifications vont s’adoptées par consensus, chaque participant devant âtre convaincu du bien fondé du changement éventuel.
Les grands principes qui ont présidé à nos travaux sont :

1. Sa Majesté, le Chef Supérieur, étant la personnalité suprême, par excellence, du village Bangoua, le CONADEB est placé sous son autorité. Il est donc son Président d’Honneur,

2. le Conseil des Notables doit avoir un pouvoir accru, et fonctionner comme un conseil d’administration pour une société. Dès lors, il est important que les personnalités le composant soient choisies en conséquence. De même, on veillera à éviter des éventuelles collisions avec nos traditions, dans la réalisation de nos projets.

3. Le développement étant l’affaire de tous, la plupart des Bangouas se retrouvant dans les Associations, il est important et efficace que le CONADEB son suivi sur ces dernières. Les Bangouas non inscrits dans une association seront recensés, pour ne laisser personne en marge du développement.
Dans le principe énoncé plus haut, et dans l’esprit décrit ci-dessus, les deux textes ont été modifiés et adoptés.

III- APERCU DES ACTIVITES DU BUREAU EXECUTIF DE CONADEB

Depuis le 23 août 2008, le Bureau Exécutif de CONADEB a réalisé les prestations ci-après :

3-1 : OBJECTIFS FIXES PAR LE CONGRES D’AOUT 2008 :
• Structure de Micro-finance MC2 : Un compte bancaire a été ouvert à AFRILAND FIRST BANK pour la constitution du capital. Les contributions se font très timidement. Nous avons demandé aux associations que ceci fasse l’objet d’un point spécifique à chacune de leur assise. Il important que le capital, plus de 10 000 000 FCFA, soit bouclé pour mars 2010 au plus tard
• Aménagement de la Chefferie : Nous avons mis à jour les études réalisés en leur temps, pour le drainage des eaux pluviales de la Cour Royale. Il est prévu de faire des caniveaux en V, en pierres Bangoua, à ciel ouvert le long des talus. Il y a plus de 500 ml de caniveau à construire, le coût des travaux est de 5 000 000 FCFA

• Musée Royal : Sa Majesté, le Chef Supérieur, nous a associés aux réunions du Projet ROUTE DES CHEFFERIES, au cours desquelles on discute des objectifs et programmes de développement des musées royaux, encore appelé CASE PATRIMONIALE. Nous avons obtenus des informations qui devraient nous permettre de réaliser les plans architecturaux de notre musée. Il nous reste à lancer les études en vue d’un chiffrage.
• Sécurité : Ce point est en réflexion.

3-2 AUTRES ACTIVITES
• Nous avons participé à l’achèvement des travaux d’aménagement du bâtiment du Poste de Gendarmerie,
• Nous avons contribué à l’organisation de la visite de prise de contact de M. le Préfet du NDE à Bangoua,
• Nous avons été aux de Sa Majesté lors des problèmes sociaux qui ont eu lieu au lycée de Bangoua,
• Nous avons visité, pour prendre la mesure des problèmes, le CES de Bangoua Sud et le CETIC de Bangoua
Toutes ces réalisations ont pu être réalisées par quelques associations, et des personnalités individuelles que nous avons approchées.

IV- PROGRAMATION DES INVESTISSEMENTS A COURT ET MOYEN TERME :
De ce qui précède, nous avons arrêté les priorités ci-après :
• Aménagement de la Cour Royale : 5 000 000 FCFA (cinq millions), échéance : novembre 2009,
• Etude et construction de la Case Patrimoniale : chiffrage à faire après étude et à présenter au cours du prochain congrès en novembre 2009, échéance : décembre 2010,
• Construction d’un magasin au CETIC en vue de stocker un important lot de matériels didactiques dont la livraison est imminente, par l’administration publique, échéance : novembre 2009,
• Inventaire et aménagement de nos sites touristiques, échéance : juin 2010.

V- DES COTISATIONS
Des cotisations annuelles ont été mises en place pour financer nos actions de développement. Des cartes de membre seront éditées et délivrées aux personnes ayant cotisé.
Il est arrêté que chaque Bangoua doit cotiser annuellement pour le développement de son village. Les taux de cotisation adoptés sont :

• Catégorie 1 : hors pair :
– membre bienfaiteur : 1 000 000FCFA au moins,
– membre d’honneur : 500 000FCFA au moins,

• Catégorie 2 : membre Elite
– carte OR : 300 000FCFA
– carte ARGENT : 200 000FCFA
– carte VERMEIL 100 000FCFA
– carte ordinaire : 60 000FCFA

• Catégorie 3 : membre
– résidants de Douala, Yaoundé et Bafoussam : homme : 10 000F et femme : 5000F
– résidants autres localités du Cameroun à l’exception de Bangoua : homme : 5000F, femme : 3000F
– résidants Bangoua : homme : 2000F, femme : 1000F

Toutes les cotisations, notamment celles des catégories 1 et 2 doivent parvenir dans les caisses du CONADEB, au plus tard, trois au mois de décembre de chaque année, pour l’année civile suivante. Les cotisations de l’année en cours (août 2009 à juillet 2010) sont attendues pour le 31 décembre au plus tard.

V- QUESTIONS DIVERSES
• Date prochain congrès : le prochain congrès ordinaire se tiendra, dans la salle de conférence de la Chefferie
Supérieure Bangoua en Novembre 2009, à une date que fixera Sa Majesté
• Les commissions de préparation du congrès seront communiquées par le Bureau exécutif en temps opportun.
Plus rien n’étant plus inscrit, la réunion s’est achevée autour d’un copieux repas salutaire, à 02h45.
Pour le CONADEB, Le Président Sadrack FOTSO

Views All Time
Views All Time
64
Views Today
Views Today
1

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*