web analytics

Festival MACABO 2019: Le flambeau transmis ce 22 Juin 2019 au Président du Comité d’Organisation par le Roi des BANGOUA

Festival MACABO 2019 Le flambeau transmis au Président du Comité d’Organisation par le Roi des BANGOUA.

15h, salle des fêtes Nikita Hôtel sise au carrefour Biyem-Assi, la Communauté Bangoua toute entière, (locale, nationale et diaspora) a répondu présent à l’inédit rendez-vous du LANCEMENT OFFICIEL DE L’ÉDITION 2019 DU FESTIVAL MACABO, AVEC EN PRIME, UN APPEL DE FONDS.

Oui, avec honneur et engagement, les langues se sont déliées et l’hymne national ainsi que le chant de ralliement BANGOUA ont retenti dans la salle et la ferveur patriotique a habité l’ensemble des invités, des groupes constitués, des fils et filles Bangoua, des amis du terroir qui, ensemble ont témoigné pour certains leur attachement à la terre natale et pour d’autres, leur soutien de poids à l’oasis de paix et d’accueil qu’est le Groupement de Fôh NONO TCHOUTOUO.

La présence très saluée du Chef de la Communauté BANGOUA de Yaoundé, Fôdjack Nouguep Adolph qui malgré le poids de la maladie, a honoré le rendez-vous aux côtés du Sénateur KEMAJOU de la Région du Littoral. Une minute de silence a été observée pour honorer la mémoire des fils et filles BANGOUA disparus ces derniers temps.

Tambours battants, les groupes de danses Lahli et Nguiogheuh en l’occurrence, ont fait bougé la salle, les chants des meugneuhs ont culturellement tenu en haleine le parterre de guests qui ont senti par la voix de l’artiste Léonidas KOUODJIP (DMots For Ever) que l’heure du Macabo a véritablement sonné (TAP-KOUH’). Christelle TAMBOU, par son titre à succès NZEUDIEU, a déhanché la foule qui a pris conscience non plus de vendre les concessions au village, mais de les construire afin de contribuer ainsi au développement et au peuplement du village.

Ce qui a servi de pirouette au Président du Comité d’Organisation en la personne de Maître PIENDJIO Désolice Magloire, de retracer l’historique du MACABO tout en situant la présente édition dans son contexte, soulignant de plusieurs traits, l’aspect développement qui depuis 2015, constitue désormais la clé de voûte de la grande rencontre biennale du peuple BANGOUA.

Du développement matériel et infrastructurel à celui intellectuel, aucun aspect n’est négligé et la mayonnaise prend progressivement. La réinstauration de la PRIME À L’EXCELLENCE SCOLAIRE ET ACADÉMIQUE devient pérenne et annuelle pour ce qui concerne l’intellectuel et les résultats enregistrés depuis laissent parler d’eux mêmes. À la fois les meilleurs élèves et étudiants, mais aussi les enseignants qui se sont particulièrement distingués, sans oublier les Établissements dont le palmarès général donne fière allure sont récompensés à leur juste valeur.

Le festival se déroulant tous les deux ans, une œuvre solide de développement infrastructurel vient soutendre l’action du Comité d’Organisation qui désormais est fondé d’organiser des cérémonies d’appel de fonds afin de matérialiser sur le terrain du concret, ce que l’esprit a conçu dans l’abstrait. École Publique Bilingue (Maternelle et Primaire) de Baloué, Rénovation du Palais Royal, deux chantiers et pas des moindres qui méritaient les éclaircissements de Sa Majesté DJAMPOU TCHATCHOUANG A. J. qui en remettant le flambeau de façon officielle au PCO, l’engageait ainsi à tout mettre en œuvre, pour être à la hauteur de la lourde et exaltante mission qui lui a été confiée pour « faire cuire » et « bien faire cuire » le MACABO qui au terme de sa cuisson, ne devrait démanger personne. Et pour garantir sa cuisson, le peuple, sous la coordination de Wembo Mbeuh Ngououck Dr DJOUONANG Lucas et de Soup TANKIO Jean Pierre dit Ambassadeur sans frontières, a puisé dans le fond de sa forêt financière, le fagot de bois nécessaire à la cuisson en douceur du MACABO qui va se déguster du 02 au 09 Novembre 2019 à l’esplanade de la Chefferie Supérieure du Groupement BANGOUA.

Sur le champ, des promesses et des espèces ont été enregistrées et récoltées. La bagatelle somme de plus de 4.000.000 FCFA a été récoltée en espèces dont 1.500.000 FCFA enregistrés en promesse, pour soutenir le budget d’environ 80.000.000 FCFA retenu pour la présente édition de notre festival. Enveloppe en nette augmentation par rapport à la dernière édition de 2017. Au tour d’un agape offert par l’organisation, les forces ont été renouvelées et vivement que le coup d’essai transformé en coup de maître soit réédité dans les mois à venir dans d’autres Régions du pays et pourquoi pas à l’Etranger pour susciter le même élan, pour un BANGOUA qui avance avec méthode vers un destin radieux.

CRTV, Canal 2, Equinoxe, Le Jour, www.icibangoua.net ont assuré la couverture médiatique et sont chargés chacun en ce qui le concerne, de relayer l’information partout ou besoin sera.

_Pour la Commission Communication, Maximin KOUAMOU, Homme Intègre🇨🇲🛫 j’ai signé depuis la salle de fête Nikita Hôtel, Yaoundé._

Views All Time
Views All Time
393
Views Today
Views Today
1

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Oupssssssssss!! Le contenu de ce site est protégé contre les copies. Veuillez nous contacter à info@icibangoua.net