Macabo 2015, la diaspora de France en force

Le lien Diaspora-Développement en Afrique n’est plus à refaire. Dans un contexte économique mondial morose, nombre de villages et de contrées africains connaissent une véritable croissance et une progression de leur niveau de vie grâce à l’intervention économique de leurs migrants. Des modèles éprouvés font le tour des laboratoires universitaires, mais surtout des exemples concrets poussent d’autres villages comme le nôtre aux mêmes questionnements :

« Et si les Bangoua de la diaspora étaient des acteurs de développement ? ».

Telle une poupée russe, cette question à peine posée, soulève de centaines d’autres : Quelle diaspora Bangoua ? Le peuvent-ils ? Avec quels moyens ? Selon quel mode d’organisation ? Pour quels projets ? Avec qui ? Avec quels partenaires internes ? etc. autant d’interrogations qui exigent humilité dans la réflexion et commandent de ne pas céder à la facilité des solutions toutes faites venu de l’extérieur, si les Bangoua veulent construire un modèle de lien adapté à leur contexte particulier ; ni vache à lait, ni solution miracle.

Saisir l’audience du festival du Macabo pour inviter les Bangoua de l’intérieur comme ceux de l’extérieur à une causerie fraternelle, à un échange d’idée sur ce sujet. Tel est l’objet de cette rencontre « DIASPORA ET DEVELOPPEMENT » organisée le jeudi 12 novembre 2015, dans la salle de conférence de la chefferie.

Bien cordialement,

TOUS LES INFORMATIONS :

www.hibiscusinitiatives.simplesite.com

www.bangoua.over-blog.com

Page facebook : MACABO 2015, festival bangoua

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

quatre × trois =