web analytics

MÉTIER DU JOUR: Le Erú

Aujourd’hui je vais vous faire un met spécial, pas spécial de chez nous (Bangoua) mais spécial de l’endroit où je suis née et donc, j’en suis devenue une vraie amoureuse. Alors ce met est tout simplement le Eru.
Il faut dire que le eru est un met qui vient du Sud Ouest Cameroun , il est parmi les préférés des habitants de cette région, mais n’est pas uniquement consommé par eux car dans plusieurs autres régions de nos jours, on en trouve.

Alors, De quoi avons nous besoin pour ce repas et comment le cuisiner.

Ingrédients :
– feuilles de waterleaf
– feuilles d’okok
– obstacles de tout genre suivant votre préférence c’est à dire,, viande de bœuf, peau de bœuf, poisson fumé, crevettes…
– huile de palme,
– sel
– piment
– cube Maggi crevette ( si vous le voulez bien car à l’heure d’aujourd’hui, je n’en utilise plus dans mes repas car dit-on, que le cube n’est pas bon pour l’organisme).

Préparation:

-Tout d’abord, découper les feuilles d’okok en lamelles très fine, généralement, on trouve ces feuilles déjà découpées sur le marché et surtout les laver soigneusement et bien les faire rincer.
– ensuite découper les feuilles de waterleaf, cette fois ci, elles doivent être moyennement grosses par rapport aux feuilles d’okok car celles ci rétrécissent considérablement dans la marmite pendant la cuisson. (Laver également ces derniers plusieurs fois).
– bien nettoyer et rincer les obstacles car ceux ci contiennent souvent du sable, ce qui n’est pas bien pour la consommation.

Cuisson:

– À l’aide d’une marmite que vous avez déposée au feu, veuillez y ajouter tous les obstacles nettoyés sauf les crevettes, y mettre un peu d’eau et un peu de sel puis laisser bouillir jusqu’à constater que la viande est cuite. lors de la cuisson de ces obstacles, vous pouvez déjà y ajouter une partie du piment, cela témoignera déjà de l’odeur de la chose☺,
– faire cuire ensuite et tout d’abord ou alors de préférence le waterleaf jusqu’à ce que ce dernier soit réduit dans la marmite.
– puis ajouter y de l’okok et remuer les 2 jusqu’à obtention d’un mélange bien homogène.
– laissez cuire l’okok en tournant de temps à autre, puis une fois que c’est prêt, y ajouter de l’huile de palme et ce, à votre convenance, et y ajouter le reste de piment, laissez mijoter pendant quelques minutes le temps pour l’huile de récupérer la saveur des aliments.
– enfin, ajoutez en les crevettes et laisser mijoter encore 3 à 5 min environ.
– c’est prêt.☺


Vous pouvez l’accompagner du water fufu, du couscous tiapoca de préférence le blanc.

Bon appétit.

Les vertues des 3 constituants essentiels du Eru (source: https://237cameroun.online/fr/cuisine/cuisine-de-chez-nous-les-bienfaits-du-eru) :

Le « Water leaf »

Ou feuille d’eau, variété d’épinard qui compose le très prisé plat de « Eru » consommé partout au Cameroun. Cuit ou cru, le water leaf est excellent pour la vision, car, riche en vitamine A ; il raffermitet adoucit la peau.

Il renforce le système immunitaire et participe à la formation des globules rouges. En médecinenaturelle, le water leaf est un excellent antibiotique !

L’huile de palme

Contrairement à ce qui pourrait être pensé, l’huile de palme ne contient pas de cholestérol et donc, est bonne pour la santé. De plus, c’est un excellent « coupe-diarrhée ».

Gnetum africanum

FumbwaOkokOkazi, Eru… peu importe l’appellation que vous lui donnez, le Gnetum africanumest une plante très prisée en Afrique. On lui reconnait des vertus thérapeutiques. Par exemple, en médecine naturelle, l’Okok est utilisé pour le traitement de l’hypertension artérielle et des hémorroïdesmais également contre le mal de gorge, la dilation de la rate et contre la constipation.

En mâchant les feuilles de Eru, vous atténuez les effets de l’ivresse et, pour les femmes enceintes(à termecela facilite l’accouchement. Le Eru est aussi utilisé comme antidote contre plusieurspoisons. Dans certains villages du Sud du Cameroun, des boissons alcoolisées sont faites à base d’okok.

Vanessa Tchouankam

Views All Time
Views All Time
167
Views Today
Views Today
1

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Oupssssssssss!! Le contenu de ce site est protégé contre les copies. Veuillez nous contacter à info@icibangoua.net