web analytics

Fôdjack Nounguep Adolph fait « Prince devant l’Éternel » le 23 Décembre 2017

Devant Dieu et devant les hommes, l’ouvrier de la onzième heure, recevant le même salaire que ceux de la première heure.

La cérémonie à été très courue le samedi 23 Décembre 2017 à Bangoua sur le site en chantier de la Mission catholique.
Des délégations venues de toutes part pour assister et témoigner le virage chrétien et le visage renaissant de Fôdjack Nounguep Adolph qui a été fait « Prince devant l’Éternel » de par les eaux du baptême qui lui a été administré par un collège de 7 prêtres dont le nombre assez impressionnant n’avait d’égal que la grandeur de l’homme.

Trois Majestés pour venir soutenir le digne ambassadeur de BANGOUA et du Ndé dans la métropole de Yaoundé et ses environs. (Roi des Bangoua, des Bazou et des Bahouock).
Le conseil Supérieur du Ndé dont il a servi et tracé le chemin une trentaine d’années durant lui a témoigné toute sa gratuite en lui décernant une reconnaissance pour les bons et loyaux services rendu avec maestria à la communauté des 13 villages du Ndé.

L’action à été relayée par Sa Majesté Annick Djampou Roi des BANGOUA qui lui a offert une canne sculptée accompagnée des propos très applaudits.

Fait Grand Conseiller à la cours Royal, le fonctionnaire hors échelle de la diplomatie traditionnelle a été appelé à rejoindre la cours des élus en s’invitant au banquet de l’agneau pour prendre part au cours et au sang du Christ pour la toute première fois.

Les populations venus l’assister n’ont pas tari de dans et de cadeaux à l’endroit du « né de nouveau » et l’ont fait encourager aux côtés de son parrain à garder cette foi vive et toujours allumée.

D’un site entièrement terrassé pour abriter la future Église, les routes Nkoupkouck- Mveu ont été liées par les bons offices de l’hôte du jour qui dans le même temps et à l’aide d’engins lourds, a ouvert la route Nkoupkouck- Ndeptoup que nous avons âprement emprunté pour un bain de foule et un agape offert à l’assistance.

Vivement que l’exemple soit suivi par ses congénères pour que le nom de l’Éternel soit grandît et honoré à Bangoua.

Par Maximin KOUAMOU
Homme Intègre

Views All Time
Views All Time
79
Views Today
Views Today
2

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*