web analytics

SM DJAMPOU, ROI DES BANGOUA SOUTIENT BRILLAMMENT SON MASTER PROFESSIONNEL

SM DJAMPOU, ROI DES BANGOUA SOUTIENT BRILLAMMENT SON MASTER PROFESSIONNEL.

Ce Mardi 23 Juillet 2019 est tout à fait particulier à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) de l’Université de Dschang, ville touristique et historique du Cameroun et du peuple de Fôh NONO TCHOUTOUO.

C’est dès 10 heures dans la Salle B6 du Campus A que le Roi des Bangoua, SM DJAMPOU TCHATCHOUANG Anick Julio s’est livré dans un échange académique devant le jury pour présenter la quintessence de son travail de recherche de Master Professionnel qui portait sur le thème : ‘’Ecotourisme et Développement Local à l’Ouest du Cameroun.’’

Ce travail a été présenté avec maestria devant un jury constitué de :

Président : Prof. NJOYA Jean ;

Directeur de mémoire : Prof. KEUTCHEU Joseph et

Membre : Dr OMGBA Gaétan.

Le candidat a présenté l’intérêt de son travail sur un double plan :

– Théoriquement, il vise à cerner les contours de l’écotourisme comme stratégie de développement de notre société et

– Pratiquement, il cherche à présenter comment le développement local par l’écotourisme contribue à l’épanouissement des populations à la base.

Des échanges fructueux entre le candidat et les imminences académiques, il ressort que, dans un contexte de décentralisation en cours actuellement au Cameroun, les populations locales sont emmenées à générer leurs propres ressources à la base et l’écotourisme apparaît cependant comme une aubaine.

La Région de l’Ouest regorge un fort potentiel écotouristique mais l’auteur relève cependant un certain nombre de pesanteurs qui devraient être jugulées à la base par les Collectivités Territoriales Décentralisées et l’Etat afin de permettre aux populations riveraines de bénéficier pleinement des fruits de leur environnement. Etant dans un village planétaire, la gestion de nos ressources écotouristiques devra se faire de façon durable afin de préserver l’environnement et garantir l’avenir des générations futures.

 

La teneur du travail a tenu en haleine un auditoire multicolore composé d’étudiants, d’élites, de notables et autres forces vives Bangoua et du Ndé en général vivant à Dschang ainsi que ceux venus d’ailleurs (Bafoussam, Douala, Yaoundé, Bamenda, Bangoua, Bangangté…). Ils sont venus massivement s’abreuver à la source du savoir mais aussi témoigner leur soutien et leur loyalisme à leur Roi.

SM DJAMPOU a également connu la présence de ses pairs et pères, Chefs Traditionnels de la Région de l’Ouest. Ainsi, les Rois de BAMOUTCHA, de BATOUFAM, de BAMENA, de BABOUATE, de BANA, de FOMEPEA et de BALEVING n’ont ménagé aucun effort à venir soutenir leur collègue et être eux-mêmes témoins de l’histoire.

Après délibération, la mention TRES BIEN avec FELICITATIONS DU JURY a été décernée au candidat qui a été fortement ovationné par une foule vraiment émue.

La recherche étant un travail infini, de nombreuses pistes d’investigation en matière d’écotourisme et développement pourront être envisagées dans le cadre des travaux futurs de doctorat. La réception des invités a eu lieu au Musée des Civilisations de Dschang. Là-bas les points forts étaient :

– Le mot de bienvenue du Représentant de SM DJAMPOU dans la Menoua, Mbeu’ Ngouok LOWE Apollinaire. Il a souhaité la bienvenue aux Majestés ainsi qu’à tous les invités venus pour la circonstance. Il réaffirme sa fierté à être le Représentant des Bangoua de la Menoua et bien installé dans ses fonctions par Fôh DJAMPOU.

 

– Le mot d’une autorité académique. Le Dr WANDJI KEMAJOU Axel, Chargé de Cours au Département de Droit Public à la FSJP/UDs et ami du Roi a retracé le brillant parcours de SM DJAMPOU depuis son entrée à l’Université de Dschang jusqu’à nos jours. Il a clôturé ses propos en réitérant sa volonté de voir le Roi continuer avec ses études jusqu’au Doctorat Ph. D. Le Dr WANDJI a salué à titre posthume la mémoire du Prof. KEUTCHA TCHAPNGA Célestin qui fut leur parrain dès leurs premiers pas à l’Université de Dschang.

 

– A la suite de ces propos touchants, une minute de silence a été observée en la mémoire de l’illustre disparu. Deux élites du Ndé se sont succédées pour donner leur avis sur le parcours académique du Roi. Le Dr DJAMPOU Serges et le Dr TCHATCHOUA NYA Magloire n’ont pas manqué de mots pour saluer la bravoure de SM DJAMPOU.

 

– Parole a été donnée au Roi. D’entrée de jeu, l’heureux candidat du jour, SM DJAMPOU a ouvert le bal. Ses propos allaient dans le sens des hommages et des remerciements. Les hommages ont été rendus d’abord à son feu père, le ROI TCHATCHOUANG WOUATONG Paul qui lui avait prescrit dans son testament de continuer avec ses études malgré les multiples occupations qui seront les siennes. Ensuite, la mémoire du regretté Prof. KEUTCHA T. Célestin a été saluée et magnifiée. Des condoléances renouvelées ont été adressées à la veuve présente dans la salle. Quant aux remerciements, le Roi les a formulés à l’endroit : Des Rois de Batoufam et de Bamoutcha qui, au sortir du Lah’Kam, l’ont encouragé à renouer avec ses études malgré ses nouvelles et lourdes responsabilités de Chef Supérieur Bangoua ; Du Roi des Bana qui l’a hébergé durant un temps de sa formation ; Des autres Rois venus pour la circonstance ; De la Communauté Bangoua de Dschang qui l’a accueilli et l’a toujours soutenu durant le temps de ses études ; De toutes les élites et forces vives ayant contribué à sa formation ; Des autorités académiques qui l’ont encadré ; De la Jeunesse Bangoua de Dschang notamment l’ECEEBA avec qui il a passé des moments conviviaux ; De sa famille nucléaire (ses épouses et ses enfants) qui ont souffert de son absence ; De toutes autres âmes de bonne volonté ayant contribué d’une façon ou d’une autre à sa réussite académique. A l’endroit du peuple BANGOUA tout entier à qui le travail a été dédié, le Roi dit ne pas être à la quête d’une gloire personnelle ; il rappelle que toutes ses actions ne visent qu’à leur épanouissement sur tous les plans social, économique et culturel.

– SM NANYANG TOUKAM Innocent, Roi des Batoufam et parrain de SM DJAMPOU a clôturé les allocutions en félicitant l’illustre candidat. Il n’a pas caché sa joie de voir le Roi des Bangoua qui a suivi ses recommandations (telles que voulues par le feu SM TCHATCHOUANG W. Paul) en continuant avec ses études.

– Le champagne d’honneur a été ouvert par le Roi des BALEVING accompagné par le Roi des BAMOUTCHA.

Le Festival Culturel MACABO qui pointe à l’horizon (du 2-9 Novembre 2019) donnera l’occasion à tout le peuple BANGOUA d’arroser ce nouveau parchemin de leur Roi à l’aide du bon vin de raphia cueilli de façon écotouristique dans les profondeurs de la forêt sacrée de Vieutchip.

L’équipe de www.icibangoua.net renouvelle ses félicitations au Roi des BANGOUA.

Tièndja’pou Frédéric NGANSOP NONO

Views All Time
Views All Time
408
Views Today
Views Today
2

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Oupssssssssss!! Le contenu de ce site est protégé contre les copies. Veuillez nous contacter à info@icibangoua.net