web analytics

MÉTIER DU JOUR: Gastronomie, les légumes au arachides (djèh biyack) avec les tubercules d’ignames ou la banane cochon

les légumes au arachides avec les tubercules d’ignames ou la banane cochon: Le djèh biyack avec l’igname ou banane cochon. Nous allons faire un tour à la cuisine avec notre maman pour déguster un morceau de mets traditionnel en guise de son gâteau d’anniversaire. Maman @⁨Mefô Kaptché Nadège⁩ depuis l’hexagone valorise notre culture et nous propose un inédit en mondovision.

Ce matin, nous allons déguster le djè biyack qui aura comme complément soit l’igname ou la banane cochon selon les préférences de tout un chacun.

Ingrédients pour cuisiner les légumes au arachides

Nous aurons besoin de :

  • Arachides fraîchement sorties de terre que ns avons décortiquées.
  • Feuilles de melon.
  • Piment
  • Sel
  • Igname=lieuck
  • Banane cochon = keboutouck
  • Feuilles de bananier.

Ustensiles

Nos ustensiles seront:

  • Un mortier et un pilon de couscous.
  • Une pierre à écraser.
  • Des marmittes.

Etapes à suivre

  1. Je commence par laver notre lieuck (igname) sorti de terre hier soir à grande eau afin de lever toute la terre et grain de sable contenu dans les poils qu’il y’a souvent sur cette tubercule et à l’aide d’un couteau je rappetisse ses poils.
  2. Ensuite je rince le lieuck que je dispose dans une marmite et je porte au feu de bois pour environ 1h30
  3. Pendant que mon lieuck est sur le feu, je vais éplucher le keboutouck que je dispose dans une autre marmitte et la cuisson c’est environ 30 minutes.
  4. Maintenant que le lieuck et le keboutouck sont bien nettoyés et que la cuisson à commencé, je dois attaquer les préparatifs du dje biyack en question.
  5. Je prends les arachides déjà décortiquées que je lave afin d’enlever toute la saleté et je pose cela dans une bassine. Je prends ma pierre à écraser et je m’installe. J’écrase mes arachides sur la pierre à écraser et ceci à plusieurs tours afin qu’elles forment une bonne pâte dense et lisse et une fois terminé, jécrase le piment toujours à la pierre et je l’associe à ma patte d’arachide.
  6. Alors après une 1h30 sur feu de bois intense le lieuck est prêt et je descends la marmite du feu.
  7. Je pose la marmite de keboutouck au feu après y avoir ajouter de l’eau biensûr.
  8. Pendant que le keboutouck est au feu, mes feuilles de bananier bien lavées, je les ramollis sur les flammes et je mets de côté.
  9. Dans la bassine contenant la patte d’arachide et son piment, j’ajoute du sel à convenance et avec des mains biens propres et je fais le mélange. Ensuite je fais des boules semblables à celles de couscous k je dispose dans une marmite dans laquelle j’ai préalablement mis des souches de feuilles au fond.
  10. Mon keboutouck étant cuit, je retire la marmite du feu et je pose mes boules d’arachide qui vont cuire pendant une heure.
  11. Pendant ce temps, je nettoie les feuilles de melon afin d’enlever la premier couche qui pique souvent. Une fois que c’est fait, je me sers d’un couteau pour bien les découper et ensuite je les lave à grande eau.
  12. Mes boules d’arachide sont déjà à une quarantaine de minutes au feu, et à ce moment je vais y ajouter les feuilles de melon et laisser les deux cuire ensemble le reste de temps nécessaire.
  13. Je descends la marmite du feu. Dans le mortier déjà nettoyé avec le pilon de couscous, je défais les boules d’arachide et a l’aide du pilon je remue afin de bien mélanger. Ensuite j’essore les feuilles de melon que je rajoute dans le mortier et je remue de nouveau afin de parfaire le mélange. Je vérifie le sel et si tout est bon, je passe au service.
  14. Donc, maintenant je dispose du dje biyack dans un plat et à côté j’y met quelques tranches digname et/ou quelques doigts de keboutouck.
  15. Recommandation: c’est délicieux de le consommer avec ses doigts.

Bon appétit à tous

Nadège Kaptché.

Views All Time
Views All Time
181
Views Today
Views Today
4

À propos Webmaster

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*